. Mon coup de coeur pour Formula X !

En ce beau dimanche ensoleillé, parlons vernis ! Et qui dit vernis, dit la marque Formula X dont j’avais promis de vous parler il y a quelques temps de cela. Vous n’êtes donc pas sans savoir que depuis maintenant un mois environs, la marque de vernis phare des Sephora US, aka Formula X est arrivée dans nos Sephora français, pour le plus grand bonheur des beautystats et nailistas, mais aussi pour le plus grand malheur de nos portes-monnaies et banquier. A la base, me rendant chez Sephora, j’avais en tête de ne partir qu’avec un seul et unique vernis, non parce que bon, les vernis, c’est pas franchement ce qui manque chez moi, et faire une collection, merci, mais non merci. Oui mais voilà, c’était sans compter le panache de couleurs proposé par la marque et mon coup de coeur pour nombreuses d’entre elles. Mon choix s’est dans un premier temps porté sur la teinte Alive, un rose corail nude, pastel, tout ce que j’aime, et faisant partie de la collection printanière/été de cette saison, puis, il a fallu que mon regard bifurque sur les couleurs nudes/taupes de la marque, et plus précisément sur la teinte Monumental un beige nude comme je les aime là aussi, que j’ai testé juste à côté d’Alive et là.. Ce fut THE révélation ! Deux teintes en parfaite harmonie pour aller ensembles. Vous me connaissez, je suis faible, et suis bien évidemment repartie avec les deux teintes. Aïe !

Formulé sans paraben, la marque promet des couleurs intenses, une rapidité de séchage, de la brillance et une longue tenue, et pour être honnête, les résultats sont bels et bien présents, du moins, pour ma part. La texture est crémeuse, et permet une application pratiquement opaque dès la première couche. Au niveau du séchage, rien à redire, il sèche relativement plus vite que la plupart des mes autres vernis, que ce soit, Essie, OPI, Dior et compagnie, quant à la brillance, elle est également, avec ou sans top-coat. D’ailleurs, avec un top-coat, basique je précise, j’avais presque une impression de vernis semi-permanent sur les ongles tellement la brillance était au rendez-vous. Seul point négatif à mon sens, le pinceaux, trop fin à mon goût !
Anyway, vous l’aurez compris, je suis pour le moment conquise de cette nouvelle marque fraîchement débarquée en France.

Et vous, avez-vous déjà testé les vernis Formula X ?

. J’ai testé, le Teint Naturel Perfecteur SPF 15 de chez Shiseido !

Celles qui me suivent depuis un moment le savent déjà, depuis plus d’un an maintenant, autrement dit depuis sa sortie en septembre 2012, je ne suis fidèle qu’à un seul et unique fond de teint, le Diorskin Nude de chez Dior, à qui je voue un culte sans fin, malgré qu’il ne me sert que lors des soirées et/ou grandes occasion, parce que oui, pour la vie de tous les jours, je me contente d’une BB Cream et d’un peu de poudre. Oui mais voilà, ça, c’était avant. Avant ce fameux samedi 8 mars, journée de la femme, où de nombreuses parfumeries en tout genre offraient en cette journée différentes promotions. Bref, je ne sais plus comment j’en suis venu à me renseigner sur le fond de teint Teint Naturel Perfecteur SPF 15 de Shiseido quelques jours avant, mais quoiqu’il en soit, en cette journée, il était l’objet de toutes mes convoitises. Bien évidemment, comme vous vous en doutez, il fut mien, et depuis, je ne le quitte plus. Comme une enfant, avec un nouveau jouet.

 

Vous le savez, je n’aime pas les fonds de teint trop épais, qui donnent un effet plâtre et/ou masque au visage, je préfère de loin un rendu léger et naturel, et ça tombe bien, parce qu’avec le Teint Naturel Perfecteur SPF 15 de chez Shiseido, c’est ce que l’on obtient.

Aux premiers abords, la texture, extrêmement fluide, voir même liquide peut en dérouter plus d’une, moi la première, mais en fin de compte, il se travaille super bien, autant avec le Beauty Blender, qu’une éponge classique ou bien qu’un pinceau. J’ai pour ma part le teinte B20, qui sied parfaitement à mon teint encore un peu pâle de cet hiver. Il se travaille bien, et s’étale bien donc, tout en unifiant parfaitement en transparence le teint, et ce, avec un rendu naturel ou bien, un aspect « peau-nue » si vous préférez.

Concernant la tenue, c’est pour ma part un sans faute, et question brillance, je ne brille pas plus, pas moins que d’habitude en fin de journée. Vous l’aurez donc compris, ce fond de teint, je l’aime d’amour, et il rejoint le Diorskin Nude de chez Dior sur le podium de mes produits teint favoris.

J’AIME

  • Son rendu naturel et léger.
  • La texture fluide, facile à travailler et à poser.
  • Le SPF 15, c’est toujours pratique.
  • La tenue, toute la journée.
  • Le choix des teintes, pas moins de huit teintes.

 

J’AIME MOINS

  • Le packaging, bien que pratique de part sa petite taille et sa matière plastique, j’estime que pour un produit dit de luxe, que l’on pourrait s’attendre à quelque chose de plus travaillé. Enfin, ce n’est là qu’un détail bien futile.

Pour ma part, l’essayer, c’est l’adopter. Après, je suis consciente qu’il ne plaira pas et ne conviendra pas à toutes les peaux, je pense notamment aux peaux à imperfections qui trouveront ce genre de fond de teint trop léger, pas assez couvrant. Mais vous savez ce qu’on dit : Il en faut pour tout le monde.

. Ces produits, détournés de leur usage principal !

Pas plus tard que la semaine dernière, je me suis aperçu qu’il y avait certains produits cosmétiques et plus particulièrement trois, que j’utilisais pour une tout autre raison que leur usage principal.

Souvenez vous, il y a plus d’un an, je vous faisais part de mon mécontentement vis à vis du Masque à l’Argile aux actifs régénérant Miel et Bois de Rose de chez Le Petit Olivier, ce dernier étant trop agressif pour ma peaux en tant que masque, je lui ai cependant trouvé un tout autre usage. Dès qu’un petit bouton se pointe sur mon visage, j’applique une petite noisette de ce masque sur le bouton, et le laisse poser toute la nuit, exactement comme le principe de la Pâte Grise de chez Payot, mais en nettement moins cher, et les résultats sont là ; le lendemain, je n’ai plus de bouton, ou bien s’il est encore présent, il a très nettement diminué.

Autre produit que je détourne de son usage principal, la Crème Hydratante à la framboise de chez Dr. Renaud. Je vous en avais déjà parlé, celle-ci me sert à soigner les petits bobos, les petits irritations, comme lorsqu’après un rhume j’ai le bout du nez tout irrité, j’en met une bonne couche sur mon nez, le soir avant de me coucher, et le lendemain déjà, ma peau est apaisée, moins sensible et irritée.

Quant au dernier produit, je l’ai retrouvé il a quelques semaines dans un placard ; il s’agit là du correcteur anti-cerne Superstay Soie de chez Gemey Maybelline, qui accessoirement n’est plus commercialisé. En tant que correcteur, il ne me convient pas, je me demande d’ailleurs, pourquoi est-ce que je l’avais acheté, enfin, là n’est pas la question. Niveau texture et couleur, il me fait penser au Stay Don’t Stray de chez Benefit (qui sert à la fois de correcteur et de base à paupière), et donc, je me suis amusée à l’essayer de la même façon que ce dernier, et autant vous dire que le résultat fut pratiquement, pour ne pas dire exactement, le même. Résultat, un produit qui ne me convenait pas en tant que correcteur anti-cerne, se retrouve aujourd’hui à me servir de base à paupière et remplit parfaitement son rôle de ce côté là !

Comme quoi parfois, certains produits qui ne nous conviennent pas pour tel ou tel usage, peuvent néanmoins servir à bien d’autres choses ! Et vous, quels produits détournez-vous de leur usage principal ?

. Lucie Saint-Leu, créatrice de bijoux !

Il y a trois semaines, Lucie Saint-Leu m’était encore totalement inconnue, et puis, il a fallut que je fasse un peu plus ma fouine sur un site que j’ai pourtant l’habitude de consulter, mais plus pour la déco, je dois bien l’avouer. Anyway, j’ai donc fouiner, et suis tombé sur la marque Lucie Saint-Leu, créatrice de bijoux, et suis littéralement tombé sous la charme de ses créations, notamment sur le collection Intersection, sortie il me semble pour l’été 2013. Mon choix s’est aussitôt orienté sur le collier Mini Thalès, en version rose fluo (bien que les autres couleurs me fassent également envie!), malheureusement, manque de chance pour moi, que ce soit sur le site de la créatrice ou bien sur les autres sites, il était sold out, Damn it ! Peu désespérée, j’ai donc pris contact avec Lucie herself via sa page facebook, afin de savoir s’il y avait des chances qu’il y en ait de nouveau, ou si mon choix devait s’orienter sur une autre couleur, et là, hallelujah, Lucie m’annonce qu’elle devrait en refaire d’ici peu, pour l’été. Je n’avais donc plus qu’à patienter, jusqu’à ce qu’elle me tienne au courant de l’avancé des choses. Ça, c’était en début de semaine, parce qu’en fin de compte, Lucie m’annonçait le vendredi qu’elle avait de nouveau un collier Mini Thales en rose fluo en stock, et voulait savoir si j’étais toujours intéressée. Et comment ! Ni une, ni deux, nous avons donc échangés quelques mails, afin de conclure la vente, et une semaine plus tard à peine, je recevais mon collier !

Autant vous le dire de suite, je l’a-do-re ! Et il me tarde de prendre un peu plus de couleur pour le porter ! A côté de ça, j’ai trouvé Lucie très professionnelle et adorable avec son petit mot joint à ma commande, et il y a de fortes chances pour que je craque sur de nouveaux bijoux de la collection Intersection, je pense notamment aux boucles d’oreilles Thales, au bracelet Trigo et au collier Mini Ellipse !

. Ces tendances beauté qui ne m’attirent pas..

Que ce soit en mode comme en beauté, chaque saisons, nous avons le droit à de nouvelles tendances, qui pour le coup, faut parfois l’avouer sont quelques peut osées, peu importe le domaine. J’ai donc décidé aujourd’hui de vous faire part ce qui, selon moi se rapproche des fashions faux-pas de la beauté. Après, tout est relatif, les goûts et les couleurs, il en faut pour tout le monde. J’en vois déjà certaines monter sur leur grands chevaux, crier ici et là, mais cet article n’a en aucun cas pour but de critiquer telle ou telle tendance, ou bien encore le travail effectués, ni de me faire des ennemies, je ne fais là que donner mon avis sur des effets de mode qui se passent de moi et pour lesquels je n’accroche pas.

Les ongles – Résines, Capsules & Gel

Source photo : corailbeaute.com

 Voilà bien une tendance mode qui a commencé depuis quelques années maintenant, et qui semble perdurer (oui, mais pour encore combien de temps?) et à laquelle je n’ai jamais cédé. Alors certes, je ne dis pas, il m’est arrivé parfois de trouver ça joli sur certaines filles, notamment lorsqu’il s’agissait de french (quand la french était encore à la mode bien entendu), que les capsules n’étaient pas trop longues et que le résultat se voulait discret, et naturel. Il n’empêche, je trouve, que bien souvent, l’on capte de suite qu’il s’agit de capsules et/ou bien de résines avec du gel, et personnellement, je ne trouve rien de plus superficiel et d’artificiel, sans parler du kitschissime de certaines manucures, avec tous leurs motifs et compagnie. Non vraiment, ce n’est pas pour moi.

Rien de mieux selon moi qu’une jolie manucure sur des ongles naturels, longs ou courts, avec un joli vernis, et pourquoi pas, quelques motifs. Je vous invite d’ailleurs à vous rendre sur le blog de la merveilleuse Pschiiit, qui, bien que je n’adhère pas à tout ce qu’elle fait, fait des merveilles avec ses ongles et ses vernis.

Source photo : pschiiit.com

Les lèvres – Rouge à lèvres lie-de-vin

Source photo : teemix.aufeminin.com

Autant il y a encore deux ans je n’étais pas une grande adepte du rouge à lèvres, autant, depuis quelques mois je m’y mets de plus en plus, commence à m’y habituer à trouver ça joli. Si si, je vous assure que c’est vrai ! En revanche, niveau couleurs et tendances, il y a des choses auxquelles je n’accroche pas, comme cette tendance hiver 13/14 couleur lie-de-vin. J’ai beau l’avoir vu sur de nombreuses stars, telles que Jessica Alba, Camilla Belle, Jennifer Lopez et compagnie, rien y fait. Je n’accroche pas. Alors à moins de vouloir jouer les vampires à la recherche d’un Edward Cullen, cette tendance se passera de moi et ce, pour encore un bon bout de temps !

Les sourcils – Sourcils épais et marqués

Source photo : google image

Autant je n’aime pas les sourcils trop fins, qui selon moi enlèvent beaucoup d’expression au regard et/ou visage, autant, les sourcils trop épais, trop marqués, c’est pareil, je ne suis pas spécialement fan. C’est de trop, un peu limite pour moi. Personnellement, je trouve que cela durcit les traits du visage et ne le rend pas forcément harmonieux. Des sourcils ni trop fins, ni trop épais, bien dessinés, juste marqués ce qu’il faut, façon Lucy Hale et non Cara Delevingne, alors là, je dis oui !

Et vous les filles, quelques tendances beauté auxquelles vous n’êtes pas du tout adepte ?